Photos d'un biotope
Numéro: 
234

Descriptif

Découverte par groupes, d'un biotope, en été (juin de préférence).

Photographie et analyse de la biodiversité de ce biotope.

Durée

3 périodes de 50 minutes

Discipline(s) d'enseignement

Référence(s) au PER

MSN 38  Identification (mise en ordre d'une collecte de matériel vivant, identification des caractères partagés par deux ou trois espèces différentes, attribution d’un nom à un être vivant donné,…) de différents organismes d’un écosystème à l’aide de documents de référence (clefs de détermination,…).

FG 31  Recours aux moyens audiovisuels et informatiques adaptés à la tâche à effectuer jusqu'à la production finale (impression de documents illustrés, de séquences filmées, de documents sonores,…).

Préparation / Prérequis

Identifier un espace naturel intéressant par sa biodiversité : un pré, un bord de chemin ou un talus avec si possible diverses orientations p. ex.  Est – Ouest, ou ensoleillé et mi-ombragé…

Connaître une clé de détermination (flore et faune) par les élèves. 

Préparer l'espace de travail (classeurs) sur educanet.

Prévoir suffisament d'appareils de photo.

Références au(x) moyen(s) d'enseignement

1 clé de détermination (flore) adaptée aux élèves, p. ex. Quelle est donc cette fleur ? Nathan

Adonis
Source : TANAKA Juuyoh, flickr.com

Déroulement

OrganisationDéroulement / EtapesMoyens
5 CL'enseignant-e présente le but du travail et constitue les groupes (2 évt 3 élèves).
Le but est de découvrir la biodiversité d’un mini-biotope de 1 m sur 1 m en photographiant puis en déterminant les espèces rencontrées.
Les élèves devront utiliser des plans variés, le zoom, les pré-réglages des différents appareils afin de réaliser des photos de qualité permettant l'identification.
Ils complètent une fiche d'observation des plantes du biotope analysées (voir fiche dans matériel d'enseignement).
Récupérer les images.
Option : partager les images sur le web.
  • 4 piquets par groupe pour délimiter l’espace.
  • 5 m de ficelle par groupe.
  • Un double-mètre par groupe.
90' GLes élèves délimitent un petit espace de 1 m sur 1 m et photographient de plusieurs manières (plan d’ensemble, gros plan ou macro) une collection de plantes.
On peut pré-régler les appareils sur une petite taille d'image. Pour ce travail une taille VGA (640 pixels) ou PC (1024 px) est totalement suffisante. Ce pré-réglage va accélérer tout le travail de la suite.
  • Un appareil de photo par groupe
  • Matériel de prise de note
HCTravail à réaliser à la maison ou en salle d’informatique :
Le possesseur de l’appareil de photo récupère ses prises de vues et les place dans le classeur de la classe educanet préparé à cet effet.
Possibilité de réaliser des galeries de photos : générateur educanet, jAlbum (logiciel gratuit Mac/PC).
  • Accès à educanet
  • Création de dossiers pour chaque duo dans le classeur educanet appartenant à la classe.
10' CL'enseignant-e place les binômes en salle d’informatique (un ordinateur par binôme peut suffire).
Par groupe, les élèves traitent les images.
Ce travail peut être réalisé lors d'un cours d'informatique en 1ère année.

75' GLes élèves téléchargent leurs photos sur le bureau de l’ordinateur, les retournent et les recadrent si nécessaire, les trient et les classent dans des dossiers appropriés (Plante 1, Plante 2 etc...)
Ils renomment ces documents 1P, 1F, 1Fe, 1T (1 = plante 1; P pour plante; F pour fleur; Fe pour feuille; T pour tige)
Puis ils placent ces photos dans des dossiers clairement étiquetés : 1a; 1b; 2a; 2b; etc. (1 = N° de la parcelle, a et b = les identifiants des 2 groupes qui ont travaillé sur le même biotope)
  • Préparer des dossiers par groupe sur educanet. Photos traitées le …
  • Si les appareils n'ont pas été pré-réglés (voir activité 1), il serait encore utile de les réduire à 1000 pixels de largeur,max. en vue de la publication
15' CLes élèves remettent les photos renommées dans leur dossier educanet de leur classe.
10' EL'enseignant-e place les élèves individuellement en salle d’informatique (un ordinateur par élève) en vue de créer une fiche signalétique de synthèse à transmettre à l'enseignant-e.
  • Modèle de fiche signalétique
80' CLes élèves téléchargent à nouveau leurs photos sur le bureau de l’ordinateur.
Ils créent une feuille de présentation de la biodiversité de leur biotope selon le modèle proposé.
Ils déterminent les végétaux photographiés en s'aidant de sources diverses : livres, sites internet.
Exigences de présentation : noms et prénoms, date; cinq photos de fleurs avec nom de la plante (dans un tableau d’une seule page); les références : il est impératif de citer les sources Internet ayant permis l’identification ainsi que les clés de détermination utilisées et la page. Deux sources au moins pour chaque fleur.
Ils enregistrent et impriment leur travail en fin de séquence et créent un pdf en vue de rassembler tous les travaux.
  • L'enseignant-e aura pris le soin de proposer aux élèves quelques clés de détermination, des sites de détermination, etc.
10' CDurant les dernières minutes, ils remettent leur travail au format pdf dans leur dossier educanet de leur classe.
Organisation : C = toute la classe G = groupe E = travail individuel DC = demi-classe L = libre HC = hors-classe

Remarques / compléments / variantes

Remarques

L'envoi par e-mail des fiches signalétiques réalisées est aussi possible mais le dépôt via educanet est plus rapidement contrôlable avant la fin du cours. 

Une collaboration avec le cours d’informatique est envisageable pour le traitement des photos (réduire la taille à 1000 x 800 pixels). 

L’utilisation des téléphones portables n’étant pas autorisée au CO, il faut s’assurer du nombre d’appareils de photo disponibles et éventuellement en apporter (emprunt à l'ATEM).

On peut gagner du temps en préparant un modèle de présentation pour la fiche signalétique

 

Variante(s) ou suite(s) possible(s) 

Possibilité de créer une galerie en ligne avec educanet ou un logiciel tel que jAlbum,...

Il est tout à fait possible de faire créer un herbier en parallèle à la prise de photos. Les photos vont garder les couleurs intactes alors que le séchage va les atténuer. 

Le travail à double sur un même carré permettra de comparer les prises de vues et les déterminations. 

Crédits et droit d'auteurs

Auteur-e-s

Yvan Oberson - yvan.oberson@fr.educanet2.ch

Mandant

Expertise scientifique

Annick Widmer, Corinne Muller - coordinatrices de l'introduction du PER en Sciences - Cycle 3

Expertise MITIC

Emmanuel Flaction, Professeur formateur, Haute École pédagogique du Canton de Vaud