Photographier des pyramides humaines et les publier
Numéro: 
212

Descriptif

Réaliser des pyramides humaines lors d'une leçon d'éducation physique, les photographier et les publier sur un site.

Durée

2 périodes de 50 minutes (1 pour la prise de vue; 1 pour la publication)

Discipline(s) d'enseignement

Référence(s) au PER

CM 32 : Création et présentation d'une chorégraphie individuelle ou collective avec ou sans matériel (danse, mime, théâtre, numéro de cirque,…).

FG 31 : Élaboration (individuellement ou en groupe) d'une publication Internet en tenant compte du contenu, de la mise en forme des pages et de l'architecture du site.

FG 31 : Prise en compte des lois en vigueur dans le domaine de la publication, de l'usage d'Internet, de la communication et du plagiat.

Préparation / Prérequis

Cette activité sera réalisée au terme d'une séquence d'acrogym dont le contenu et les objectifs sont fixés par l'enseignant-e d'éducation physique.

Pour la leçon de prises de vue, demander aux élèves de s'habiller de manière homogène par groupe de travail (par exemple, T-shirt noir).

Si nécessaire, collaboration avec l’enseignant d’informatique pour la publication.

Déroulement

OrganisationDéroulement / EtapesMoyens
5' CPrésenter le projet : photographier des pyramides humaines et les publier sur le site de classe en respectant le droit à l’image.

Relever le fait que le fruit de leur travail sera mis en valeur et pourra aussi être apprécié par la famille (si autorisation de publication de photo accordée) et les amis !

Rappel sur le droit à l'image.
Un ou plusieurs appareils de photo, si possible sur trépied. Repérer un mur de la salle qui soit de couleur uniforme (par exemple, une paroi mobile).

Si les autorisations de publication des photos ne sont pas accordées, prévoir de photographier les pyramides à contre-jour ou de n’avoir les élèves que de dos ou la tête baissée.
10'C Préparer plusieurs zones de travail avec des carrés de petits tapis (en fonction du nombre de groupes) dont une qui servira à photographier les élèves.
Mise en train et échauffement spécifiques.
25' G2-7
E
Chaque groupe peaufine la ou les pyramides humaines préparée(s) lors de la leçon d’éducation physique.
Dès qu'un groupe est prêt, il exécute sa ou ses pyramides et se fait photographier par un camarade.
Si possible
• chaque élève a l'opportunité de prendre une photo
• l'image est cadrée avec un plan d'ensemble, de face • l'arrière-plan est homogène
• l'arrière-plan contraste avec les protagonistes
• les petits tapis sont tous de la même couleur
• les élèves sont habillés de couleurs similaires
Au final, il faudrait qu'il y ait au moins autant de photos que d'élèves dans la classe.
10' C Rangement, retour au calme.
50' EL'enseignant-e d'informatique attribue une image par élève et montre comment publier les photos via l'outil «site web» d'educanet.
Il indique aux élèves ce qu'ils peuvent écrire dans les rubriques connexes ainsi qu'une façon pertinente d'accéder à la photo suivante (soit par les menus de gauche, soit en complétant la rubrique «Liaison avec la page suivante» dans le modèle).
L'enseignant-e d'informatique préformate à la volée les photos et les met à disposition des élèves, par exemple, dans l'outil «classeur» d'educanet.
Variante(s) ou suite(s) possible(s)
Organisation : C = toute la classe G = groupe E = travail individuel DC = demi-classe L = libre HC = hors-classe

Remarques / compléments / variantes

 

 

Remarque

Bien qu'il s'agisse de photos de groupes en petit format (en principe, maximum 470 pixels de large), il sera peut-être nécessaire de  flouter les visages pour des questions de droit à l’image. Cela est facilement réalisable avec l'outil «goutte d'eau» de Photoshop, par exemple. 

Variante(s) ou suite(s) possible(s)

L'utilisation d'une caméra au lieu d'un appareil de photo est plus confortable car on peut choisir l'instant précis où la pyramide humaine est la mieux réalisée. Toutefois, cela implique un traitement de l'image plus complexe (téléchargement du  fichier et exportation de l'image appropriée).Si cette variante est laissée au soin des élèves, elle nécessitera de prendre du temps sur le cours d'informatique. Le cas échéant, il faudra mettre la séquence vidéo brute à disposition des élèves de préférence sur le serveur de l'école car, sur educanet, l'espace risque d'être insuffisant.Vérifier la question du droit à l’image.Si cet exercice est réalisé par plusieurs classes, on peut élire la plus belle pyramide avec l'outil «sondage». Les meilleures photos pourraient être exploitées comme documents didactiques (par exemple, des images plastifiées au format A4) et utilisées dans d'autres leçons d'éducation physique.

Matériel d'enseignement

Logiciel(s) nécessaires

Crédits et droit d'auteurs

Auteur-e-s

Alexandre Burgy - alexandre.burgy@fr.educanet2.ch

Mandant

Expertise scientifique

En cours de validation

Expertise MITIC

Emmanuel Flaction, Professeur formateur, Haute École pédagogique du Canton de Vaud